Avertir le modérateur

lundi, 19 juin 2006

Un père désespéré se suspend dans le vide dans le Pas-de-Calais

Un homme d'une soixantaine d'années a passé la nuit de dimanche à lundi suspendu sous un pont dans le Pas-de-Calais, pour réclamer une modification des conditions de garde de son fils, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

Il s'est attaché dimanche soir à l'aide d'un baudrier sous un pont qui enjambe le canal du Nord à Havrincourt, à proximité de Cambrai. Il a passé la nuit suspendu à 30 m de l'eau.

Séparé de la mère de son fils, il réclame le droit de voir son enfant plus souvent et veut attirer l'attention de l'opinion publique sur les difficultés des pères séparés pour entretenir des relations avec leurs enfants.

Des gendarmes et des pompiers tentaient lundi matin de le raisonner

Source: L'express


 

    C'est moche. Il y a des moments ou la justice dans ces affaires de famille fait preuve d'une rigueur stupide. Qui a assez de pouvoir, de droits , de connaissances, de sagesse pour imposer à un parent une fréquence de visites et s'y tenir ? Ma tante par exemple ne peut voir son fils que sous tellement de contraintes que ces moments n'ont pas la valeur espéré. L'enfant lui aussi ne comprends pas. Moi par exemple, je me suis toujours demandé pourquoi je devais voir mon père une fois par 15/ jours ! Je croyais que c'était comme les médicaments,  la valeur minimale pour être heureux et équilibré. Au travail une femme parlais sur son blog du retrait de son fils sur dénonciation parce qu'elle vivait dans un studio. La encore je ne pense pas que 100 m² sans sa mère soit mieux que 20 avec . Et puis ces voisins qui jugent comme ça cette femme doivent sérieusement être deconnecté de notre société ! Moi je suis en admiration de ces femmes seules, sur tous les fronts et qui essaient de rendre heureux ses gosses souvent en laissant leur propre existence de côté. Il ne me viens pas d'exemple ( et encore moins le mien ) ou tout le monde s'en sort bien. Enfants en réussite, maman en équilibre ( financier, affectif etc .. )! Rémi Lenoir, sociologue de son état, avance une théorie expliquant que "les enfants de parents séparés grandissent trop vite et se préoccupent très jeune de leur devenir familliale, de ce fait ils se détournent du chemin classique et créent une rupture avec la société ". Je me retrouve assez la dedans, en disant  ( presque ) que finalement cela a été positif , cela m'a appris les valeurs familialles que je souhaite, le respect et la tolérance qui l'accompagne. Je ne perçois pas ces parents seuls comme des incapables, mais plûtot comme des hommes et des femmes qui, bien évidemment ne peuvent remplir le rôle de 2, avec une constance et une rigueur impéccable.

    En tout cas , je rajouterai pour finir que nul ne doit juger enfants et parents. Cela serai bien trop hatif et dangeureux. Bien sûr qu'il existe des parents qui s'en foutent ! Mais dans le doute ...

   

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu