Avertir le modérateur

mardi, 13 février 2007

Supporters VS e-Militants ... la partie commence !

   
    La campagne est en route... A n’en pas douter, elle a été attendu par la majorité des français. Les signes de cet intérêt pour la politique sont multiples. Le net bien sur nous y sommes, vous et moi ...puisque nous sommes "face à face" . L’intérêt des auditeurs pour les émissions de discutions ( On refait le Monde-RTL , Les Grandes Gueules-RMC ... ). L’audience de Nicolas Sarkozy sur TF1 la semaine Lundi 5 février etc. Les médias bien évidemment sont aussi sur le pied de guerre ! Peut-être une chance pour la presse de vendre un peu plus ? D’autres intérêts pour les groupes de presse aussi ... 
 
  Nous, citoyens, nous sommes omniprésent dans cette campagne comme jamais ce ne fût le cas. Par exemple les "débats participatifs" du PS, qui avouons le, auront le mérite d’avoir eu lieu . Qui peut prétendre que de débattre n’est pas sans effets ? J’ai le souvenir d’avoir été souvent "changé" au sortir de conférences, de débats ou de réunions. Sur la toile là encore il se passe des choses. Les blogs sont devenus "incontournable" et tout le monde s’y colle. Beaucoup de politiques ont un blog. Beaucoup mais bizarrement pas les principaux candidats . Pourquoi ?
 
  
medium_emilitants.2.jpg
medium_header.gif

 
   Internet est au coeur de la stratégie du PS et de l’UMP ! Chacun de façon différente mais il y a un point sur lequel ils sont égaux : c’est une espèce de "propagande organisée". D’un côté nous avons e-militants pour le PS de l’autre supportersdesarkozysupportersdesarkozy pour l’UMP ! Je suis inscrit sur les deux plate-formes afin de pouvoir bien comparer. Je ne vais pas évoque l’aspect technique ou encore esthétique mais de leur utilité pour les partis. 
 
 Pour le PS il y a plusieurs "titres" :
 
- e-débatteurs : "Vous portez le débat sur les espaces publics du net. Votre mission est de faire connaître les propositions de Ségolène Royal, de rétablir l’exactitude de ses propos face à ceux qui les déformeront, de rappeler les faits."
 
- e-veilleurs : "En tant que veilleur, votre rôle consiste à détecter des articles, des commentaires, des vidéos, des forums. Toutes les informations liées de près ou de loin à la campagne nous intéressent : débats, attaques, campagne, prises de position, imitations satiriques..."
 
- e-colleurs d’affiches : "Vous recevez régulièrement nos messages de campagne et vous les diffusez à vos proches, vos amis, votre famille, vos collègues (à eux exclusivement : pas de spam)"
 
- e-créateurs : "En tant que "créateur", vous serez chargé d’illustrer, de créer et d’"alimenter" les différents médias Internet qui nous soutiennent."
 
 
 Pour l’UMP tout est radicalement plus simple ! Vous pouvez être : 
 
- Supporter individuel : "Vous agissez de manière autonome et individuelle en suivant le programme des 100 actions et en prenant vos propres initiatives. Vous pouvez accéder à l’espace des supporters pour partager vos idées et vos expériences." 

-  Membre d’une équipe : "Vous rejoignez une équipe animée par un chef d’équipe avec l’ambition de participer à la création d’un comité de soutien dans un cadre géographique ou socioprofessionnel élargi."

- Chef d’équipe : "Cela convient à ceux qui souhaitent s’engager plus activement en créant une équipe de soutien dans une ville ou un village qui en est dépourvu, ou sur un sujet qui leur tient à cœur.

 Le but du PS et de l’UMP est simple créer, gérer puis alimenter le soutien a leur candidats ! Pour cela ils fournissent des éléments graphiques et des conseils divers . Oui mais voilà, l’usage qui en est fait n’est pas reluisant. Chaque camp envoi quotidiennement des consignes . J’ai été très surpris des "actions" proposé et des thèmes sélectionnés .

 Voici un exemple, j’ai volontairement pris des exemples un peu "gros" !

 

Daté du 9 février le PS m’envoie un mail dont le sujet est : Désintox-infoDésintox-info n°3 "vols de scooters et moyens d’enquête"

Bonjour à toutes et à tous,

Le Parisien de ce jour affirme que le fils du couple Hollande-RoyalHollande-Royal, Thomas Hollande, a lui aussi bénéficié d’un test ADN pour un vol de scooter en 2003. La section criminelle de la deuxième division de la Police Judiciaire s’était saisie de l’affaire et avait fait pratiquer des tests ADN.

Comme le montre l’article de Raphaël Anglade dans Betapolitique la comparaison entre les deux affaires n’a pas de sens :

d’un côté nous avons un simple vol de scooter (passible de 3 ans de prison) ; de l’autre nous avons un vol avec violences (passible de 5 ans de prison) commis en réunion (passible de 7ans de prison) soit une qualification pénale infiniment plus grave qu’un simple vol de scooter.

 S’en suit une série de lien qui pointe vers des forums ( Libé, TF1 ... ) ou l’on parle de ce sujet.

Voici la newsletter quotidienne de l’UMP datée du 5 février :

"...Allez sur le net pour soutenir Nicolas SARKOZY Le net va jouer un rôle essentiel dans la campagne et votre présence aux côtés de Nicolas SARKOZY en est une très juste illustration : vous devez devenir les ambassadeurs de son programme, de ses propositions  et tenter, par vos arguments, votre réactivité et la connaissance que vous avez de ses propositions, de convaincre les internautes avec lesquels vous discutez.

Comment faire pour convaincre à l’occasion de forums ou de chats ?

 

   -Vous présenter comme quelqu’un intéressé par la politique qui souhaite pouvoir en parler.
  -Être dans le mode interrogatif plus que dans l’affirmation : ne pas dénigrer systématiquement les propositions de la candidate socialiste mais s’interroger sur sa capacité éventuelle à pouvoir représenter la France.
   -Avancer les propositions de Nicolas SARKOZY "
 
  Je l’ai dit j’ai pioché des exemples saisissant. Majoritairement il s’agit de conseils et d’informations sur les idées ou l’actualité des candidats. Organiser un apéro et discuter du candidat de la droite pendant l’émission de TF1 ou organiser un sondage pour le PS ! Malgré tout cela reflète bien le "ton" de cette campagne et nous "prive" d’un débat " projet contre projet " !
 
  Je voudrai ajouter qu'en principe" je n’ai pas le droit de vous publier tout ou partie des newsletters . Je le fait uniquement car je pense qu’il n’y a rien à cacher et en raison de la simplicité à recevoir ces e-mails !

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu