Avertir le modérateur

lundi, 05 février 2007

www.soutiensarkozy.com

medium_anim3.gif
 
 Allez voter ! On peut voter NoN !
Extraits:
 
"Depuis le début de l'année, le nombre d'écroués dans le département est en baisse de 15,5 % devant des délinquants chaque jour plus violents. Cela témoigne d'une forme de démission (...) J'aimerais que l'on m'explique comment on empêche un délinquant de récidiver si l'on n'a pas le courage de le mettre en prison.

Ce n'est pas mettre en cause l'indépendance de la justice que de pointer du doigt lorsqu'il y a des défaillances et lorsqu'il y a des choix idéologiques qui entraînent des conséquences sur une politique de sécurité."
Nicolas Sarkozy

 

Commentaires

Sarkozy se pose la question de savoir comment empêcher un "délinquant" de récidiver si l'on a pas le courage de le mettre en prison... Cela me fait rire.
Il y a aujourd'hui environ 60000 détenus en France. La mission de l'Administration pénitentiaire est double : une mission de garde et de sécurité ainsi que la mission de réinsertion. Favoriser la réinsertion sociale des personnes détenues c'est quelque part protéger les victimes à la sortie. Je me demande sincèrement comment cette mission est accomplie quand on sait qu'un détenu peut passer plus de 22h sur 24 en cellule (9m²). On aura bon envoyer une personne en prison, s'il n'y a pas de travail derrière pour préparer la sortie, je ne vois pas comment on peut empêcher la récidive.
Pourtant, des peines alternatives à l'incacération existent. Leur coût est inférieur à celui de l'incarcération mais paradoxalement ces dispositifs alternatifs sont très peu utilisés...

Écrit par : Tom | lundi, 05 février 2007

Je viens d'aller sur ce site pour soutenir Sarko... je vois écris la chose suivante"Si vous pensez que les délinquants multirécidivistes devraient se voir infliger une peine plancher automatique" ..."votez OUI". Il est dingue ce mec. L'individualisation de la peine où la met-il ? C'est dans la loi !

Loi n°87 432 du 22 Juin 1987
"Le service public pénitentiaire participe à l'exécution des décisions et sentances pénales et au maintien de la sécurité publique.
Il favorise la réinsertion sociale des personnes qui lui sont confiées par l'autorité judiciaire.
Il est organisé de manière à assurer l'individualisation des peines"

Et Sarkozy veut mettre des peines planchées automatiques...

Écrit par : tom | lundi, 05 février 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu