Avertir le modérateur

dimanche, 07 janvier 2007

J'ai vu Alain Juppé ...

    Dans le cadre de mes activités au sein du Conseil des Jeunes de Bordeaux (CJB) j'ai rencontré lors de mon bref retour en France Alain Juppé. Le Maire de Bordeaux avait souhaité rencontrer les jeunes de cette instance participative de la ville pour faire le point sur les actions en cours et à venir . J'aurai espéré discuter en direct avec lui mais son emploi du temps ne me l'a pas permis.

medium_101413604_9a4e9feb20_b.jpg
 
    Ceux qui me lisent savent que je ne suis pas de droite et pour les plus anciens que je n'ai pas été tendre avec l'ancien Premier Ministre . Quoi que l'on pense, l'homme pèse ... et cela est perceptible tout de suite. Si lors de nos dernières rencontres avec son prédécesseur nous n'avions eu que des "peut-être / on va voir", ici la méthode est toute autre : "c'est une bonne idée on le fait" ! 
 
    J'admets volontiers que son statut d'homme d'Etat est un atout pour une ville comme Bordeaux . Une ville en plein essort, bénéficiant de nouvelles infrastrutures de transport en commun et de nombreuses autres tel le nouveau pont SNCF, censé supprimer le "bouchon" férovière et préparant la liaison TGV grande vitesse avec la capitale en construction en ce moment ! Bordeaux a de la geule  et pourtant tout n'est pas encore terminé. J'espère que notre candidature pour faire figurer par l'Unesco , notre centre ville en tant que Patrimoine mondial de l'humanité, apportera sa manne de touristes.
 
medium_CJB_PLENIERE_021206_2.2.jpg
 
    Lors de notre pleiniere donc, chaque Commission a presenté ses projets en cours. Pour la Comission Parcours, nous avions l'an passé déjà réfléchi longuement au thème du logement. Nous avions rencontrés les acteurs sociaux comme le CCAS, la Mission Locale et des associations traitant de cette problématique/thématique. Lorsque nous avons fait la shynthèse et le tour des problématiques nous avons choisi notre "direction" . Il existe des jeunes gens qui ne peuvent se loger alors qu'ils ont un revenu. Ils ne peuvent le faire, pour la plupart, pour les mêmes raisons :
 
- Sans emploi
- Un contrat précaire
- Pas de personne se portant garant
- Problème avec la  caution
- Issu d'une famille mono-parentale
- Pratiques discriminatoire a l'encontre de ressortissants étrangers ...
 
     Et j'ajoute, et cela est lié a mon parcours, que les parents ou personnes de l'entourage sont souvent aussi liés a ces problèmes. Ma Maman ( que j'aime ) a elle même un contrat précaire . Elle a donc des difficultés a se loger et son contrat n'ont jamais satisfait les bailleurs pour être caution . Il arrive bien sur d'être aussi confronter à " l'accumulation" de ces "freins" a l'accesion a logement.
 
     Nous avons aussi fait le tour des dispositifs et ils sont nombreux et efficaces pour la plupart . Néanmoins ils ne résoudent pas le problème en partie du facteur " offres/demandes"  mais aussi de la crainte du bailleur causé par le caractère social de son futur locataire. Pourtant, en terme de garantie, les aides offres souvent de plus solides garanties puisqu'il s'agit d'un cautionneur public la plupart du temps .
 
     Il nous faut donc décomplexer les bailleurs . Pour cela une plaquette informative par exemple, des informations sur le portail de la ville et mieux que tout cela encore une intervention du Maire en ce sens, une prise de position en quelque sorte. Car qu'on se le dise, un discrours de Juppé ça tiens les gros titres !
 
     Mais le plus gros du dispositif serai l'aide direct de la Municipalité . C'est elle qui serai le cautionneur, dans le cadre d'un contrat passé entre celle-ci et le jeune . Alain Juppé a approuvé cela , me disant même que le Crédit Municipal pourrai participer à cela. J'ai de nombreuses fois bien appuyé l'importance de donner un signe fort en direction des bailleurs ! Il m'a entendu . Cela pourrai se concrétiser par une charte tri-partie : Municipalité - Bailleurs - Locataire  . (Bailleurs dans ce casrassemble : agences, offices HLM, syndicats de proprietaires ... )
 
     Une promotion des nouveaux modes d'habitat comme la colocation a également été évoqué. Une pratique qui deviens une norme ! A Prague la quasi-totalité de mes connaissances  utilisent cette pratique hors de leur domicile parental .
 
      Pour mettre en place cela, il y a besoin de moyens humains , financiers ( moins problématique semble t-il . ) et la volonté politique sans laquelle on ne peut jamais rien faire !  Bordeaux va se dotter d'un service logement ... ça tombe bien ...
 
medium_24Damien_Lafargue_Alain_Juppe.jpg
photo : Damien Lafargue / GetThePicture
 
    L'Homme est détendu, parfois même drôle ( tout les goûts sont dans la nature ) . A aucun moment il fait de la figuration , l'écoute et les échanges sont actifs et "simples", loin des délires protocolaires auquel j'ai déjà eu droit avec d'autres ! J'ai donc un apriori posisitif au sortir de cette séance de travail . Elle l'est d'autant plus que j'ai l'assurance de notre Elue en charge de la Jeunesse , Muriel Parcelier que nous avons été écoutés et que l'on travaillera dans le sens de nos propositions . 
 
medium_parcelier.jpg
 
    Qui est elle ? Une Femme exeptionnel, je n'ai pas peur des mots ... C'est à elle que je dois ma foi en l'engagement et elle incarne la femme politique dont la seule ambition est celle de réussir a améliorer les choses pour ses administrés. Ele n'a pas la langue dans sa poche, sait que la bureaucratie est un poids dans la mise en action de projets . Elle sais aussi que des conflits d'intérêts existent entre différents: services, administrations, personnes, courants, etc. Malgré nos différence de positionnement sur l'échiquier politique nous nous sommes toujours consulter mutuellement sur de nombreux sujets . J'ai encore souvenir de cette discution autour du CPE . Elle apprécie mon analyse et moi sa capacité a sortir de son carcan d'élue ! Des hommes et des Femmes politique de valeurs il y en a , elle en est l'exemple !
 
    Je n'ai donc pas eu la possibilté de faire ce que je souhaitai , mais cela est remis à plus tard ! Juppé : je l'aurai ! 
 
     Si je dis dans ce billet que : " J'ai donc un apriori posisitif au sortir de cette séance de travail .", cela ne concerne uniquement que dans le cadre tres précis de cette rencontre !
 
 crédits photos : Mairie de Bordeaux / Flickr

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu