Avertir le modérateur

mercredi, 19 juillet 2006

Voynet ira jusqu'au bout !

    Hier en vous reportant cette nouvelle je me demandais si les Verts feront alliance avec la gauche ! Réponse :

 

    medium_060509061752.ktmkxl6v0_dominique-voynet-et-yves-cochet-le-14-janvier-2006b.jpgLe plus dur est peut être déjà fait", a plaisanté Dominique Voynet en guise d'introduction. "Je veux être la candidate de tous les Verts", a plaidé celle qui espère faire le "meilleur score possible" dans neuf mois.

    Lors de la présidentielle de 2002, Noël Mamère avait obtenu 5,3% des voix au premier tour. Selon un sondage TNS Sofres pour RTL, Le Figaro et LCI publié mardi, Dominique Voynet oscille entre 1,5% et 3,5% des intentions de vote.

    Malgré la multiplication des candidatures "écologiques" - José Bové, Stéphane Pocrain, ancien porte-parole des Verts ou encore Corine Lepage - c'est au Parti socialiste qu'incombe la responsabilité d'éloigner le spectre d'un éventuel nouveau 21 avril 2002, a estimé la sénatrice.

    Elle faisait allusion à l'élimination au premier tour du candidat socialiste Lionel Jospin, devancé par le candidat d'extrême-droite Jean-Marie Le Pen.

    En 1995, elle avait obtenu 3,32% des suffrages et Lionel Jospin avait passé le cap du premier tour. "Démonstration a été faite qu'il était possible à un candidat de gauche d'être au second tour y compris quand un écologiste occupe pleinement son espace", a-t-elle rappelé à la presse.

    Charge au candidat du PS, qui doit être désigné par les militants socialistes mi-novembre "d'être bon et de rassembler ses électeurs au premier tour".

    Dominique Voynet fera donc campagne "jusqu'au bout" et a assorti cette déclaration d'indépendance d'une mise en garde à peine voilée à Ségolène Royal, favorite des sondages pour l'investiture socialiste.

    Elle a promis de "résister à un moment où on a l'impression que certains pourraient être tentés d'épouser les thèses les plus conservatrices et de se rallier à une bonne partie de la droite, qui aimerait faire à nouveau du thème de la sécurité le thème central de la campagne".

    "Sans nous la gauche serait moins belle, moins généreuse, moins ambitieuse et elle pourrait être tentée de déporter son message vers un centre improbable où les priorités ne seraient pas clairement lisibles", a-t-elle poursuivi, assurant ne viser "personne" en particulier.

    Selon les chiffres communiqués par les Verts, la participation s'est établie à 64,90%, soit près de 5% de plus qu'en juin. Plus de 8.000 adhérents étaient invités à se prononcer: 5.525 se sont prononcés et 2.446 ont choisi Dominique Voynet, 2.389 Yves Cochet.

 

Le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle n'a pas froid aux yeux Domi !  

Source :l'Express et Reuters 

 

Commentaires

j'ai l'impression de voir un copier/coller de de 1995 et 2002!!

Écrit par : Emmanuelle | mercredi, 19 juillet 2006

En tour cas pour l'instant en effet cela en prends la meme direction ... BerK

Écrit par : don' | mercredi, 19 juillet 2006

Epuisé après une dure journée de travail, l'électeur de base Roger Dupond, s'égare en essayant de chercher un raccourci. Au bout d'un chemin, en pleine campagne électoral, il assiste, hébété, à l'atterrissage d'un vaisseau venu d'une autre galaxie. Le lendemain, il avertit aussitôt les autorités et revient avec un officier de police, sur les lieux de son observation.

Un couple de jeunes mariés (François et Ségolène) en voyage de noces affirme avoir passé la nuit sur les lieux sans avoir rien remarqué de suspect. Roger Dupond note néanmoins que l'homme présente une anomalie à la main : son auriculaire présente une raideur anormale...

Quelques temps plus tard, Roger revient sur les lieux et assiste à la transformation de l'homme qui semble passer de droite à gauche et vis versa après une altercation. Roger Dupond reprend à son compte l'enquête de police : il se rend dans la ville quasi-déserte, dont le couple est originaire et découvre une base Socialiste située dans une atelier abandonnée. Sa venue sème la panique chez les envahisseurs qui s'enfuient...
Maintenant, Roger Dupond sait que les Envahisseur sont là, qu'il on pris forme humaine et politique et qu'il lui faut convaincre un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé..

Et ils sont toujours là !!

Écrit par : Emmanuelle | mercredi, 19 juillet 2006

Exellent ... ;-)

Écrit par : don' | mercredi, 19 juillet 2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu