Avertir le modérateur

mardi, 29 août 2006

Juppé et ses potes ...

medium_bordeaux.gifQuelle belle conférence de presse. Le Roi en son Royaume, entouré de tout le personnel ! Une belle photo de famille. D'un ton détendu et précis à la fois Juppé a été très fort. Il a su aseptiser ses propos les rendant "vérités" aux yeux de tous. Il a aussi utilisé à de nombreuses reprises la fibre sensible, humoristique, soupoudré de vie perso ! 

 

  • A la question : " Pourquoi revenir à Bordeaux ?" 

Juppé dit:
podcast

  • A la question : "L'élection va couter 300 000 euros cela a un coût pour les bordelais !"

Juppé dit: 


podcast

 

  • Pour la dernière la Question est dedans, juste qu'en raison de la qualité dema connexion Internet, le son hache à la fin mais c'est compréhensible !

 podcast

     Avez-vous remarqué sa décontraction, et encore vous n'avez pas les images ! ( cela va arriver
 ! ) Mais alors pour le dernier extrait, attention la vanne est mortelle !

 

   

    Les élections vont donc bien avoir lieu, je n'ai pas encore vu de date annoncée, mais cela devrai arriver bientôt, car la préfecture a sûrement anticipée ! A gauche la décision sera prise dans le courant du mois . Michèle Delaunay sera dans la course tout comme Jacques Respaud ... affaire à suivre donc ! De son côté Pierre Hurmic, (Verts) n'a pas encore arreter sa décision. Cet avocat, defenseur des intéréts de Bertrand Cantat entre autres et conseiller municipal est le seul à incarner l'opposition. Je lui trouve de nombreuses qualités!

    François Bayrou, a déclaré soutenir la liste de l'ancien Premier ministre ! L'UDF a des élus dans cette municipalité.

 

sources: AFP, EDICOM.ch, et BFMtv pour la conférence de Presse en direct ! 

 

mardi, 25 juillet 2006

La France et SES étrangers ... haute pensée philosophique matinale !

    medium_elf.gif
 
    Cette question est épineuse. Elle l'est pour la France en raison de son passé colonisateur. Dur pour un pays, qui s'est enrichi par l'exploitation des hommes et des richesses et qui continu à le faire, de ne pas accepter la misère dont, selon la provenance des réfugiés elle est "aussi" un acteur majeur ! Quoi de plus humain que de vouloir le meilleur pour soit même et les siens ? Qui aurai l'attitude, prôné par certains acteurs politiques de premier plans ou non , de crever la dalle pour ne pas apauvrir un pays riche ? Faut être sacrément con pour avoir ce raisonnement ... Il y a la une confusion des intérêts, notre réalité économique aurai-t elle occulté le devoir d'entre-aide des pays pauvres ? La fraternité française semble n'être qu'un souvenir, si l'on arrive encore à prouver qu'elle a existé... Et il en va d'ailleurs de même pour les autres mots qui composent notre "slogan" ... plus à la mode du tout !
   Nicolas Sarkozy, répète souvent et il a en partie raison, que "nous n'avons rien à offrir a ces immigrés, pas de logements, pas de travail ..."! Certes ... Mais c'est un peu comme expliquer à un SDF, qu'il ne peut occuper un logement vacant car il n'est pas salubre ! La rue, le trottoir, le froid, est-ce salubre ? C'est en ayant de gravé cette idéologie au plus profond de moi que j'estime que son discours et ses idées est noséabond ( et il n'en a pas le monopole bien sur ...). Cela cache quelque chose ... ne croyez-vous pas ? Nous sommes redevable du continent africain dont nous dépendons tant et ou de nombreux intérêts français prosperent aujourdh'ui, depuis hier et encore demain ! L'expulsion d'Aminata cette semaine est cruelle, surtout à l'heure ou les mots: mondialisation, concentration, fusion ... tout droit venu du jargon économique sont dans "l'air du temps"! Pourtant nous n'avons jamais été aussi protectionniste, repliés sur nous même. Lors de mes activités de citoyen, au sein du Conseil des Jeunes de Bordeaux, organe participatif de la municipalité, il était dur de voir comment les habitants du quartier "Les Aubiers" ( la Té-ci de la ville ) étaient des citoyens de seconde zone. Ils sont bien loin des préoccupations municipales, du soutien de son tissu associatif, pourtant si "flatté" lors des émeutes qui n'ont pas eu lieu dans la capital du vin ! Localement, la discrimination existe déjà envers les ressortissants étrangers, des français pourtant. Un immobilisme politique incompréhensible, un refus d'aider ses citoyens à s'intégrer, à montrer des signes fort de leur appartenance à la République. C'est en partie le résultat de la politique spectacle, politique de communication  qui a remplacé celle de l'action ! Une visite du Maire de Bordeaux dans le quartier cité ( opps jeu de mots ) plus haut et le service communication se tâte à publier un communiqué de presse. Pourquoi ? Pour montrer à la presse qu'il s'en préoccupe ? Pourquoi il y a suspicion ? Comment : un maire ne va pas librement dans tous les quartiers de sa ville ?    
    Mon raisonnement est simpliste, c'est sûr, il est "universaliste" ! Un second porte-avion , pourquoi pas ... C'est pas bête !
 
un lien ... comme ça pour s'informer !

lundi, 24 juillet 2006

PROMO : Dix immeubles pour un tir de roquette !

"Le chef d'état major Dan Haloutz a donné pour consigne à l'aviation de détruire dix immeubles de plusieurs étages de la banlieue sud en réponse à chaque tir de roquette sur Haïfa", a expliqué à la radio militaire un officier supérieur de l'armée de l'air. La veille, près de cent roquettes tirées du sud du Liban avaient touché le nord de l'Etat hébreu, tuant deux civils à Haïfa et blessant 36 personnes.

Source :l'Express

 

medium_afpliban.JPG
Un batiment loié au Hezbollah ? Non , un quartier résidentiel ! 
 
 
 
 Allez on peut le dire , Israël semble en avoir rien à foutre des civils ? Ils sont pris en otages par les militaires et le gouvernement Israëlien ... Mais l'agressé ( Israël ) est devenu l'agresseur , même les States parlent de "Cesser le Feu". Et si les alliers de toujours s'y mettent, à mon avis d'ici quelques jours le vent va tourner . La visite de Rize à Beyrouth, ses déclarations et sa présence en Israël ce soir sont des signes fort .

jeudi, 20 juillet 2006

Liban, Israël, je ne comprends pas ...



medium_SGE.SGS45.200706100352.photo03.quicklook.default-245x167.jpg Le journal de TV5, que je viens d'achever de regarder m'a bouleversé. Dans une précédente note je disais ne jamais avoir compris la paternité de ce conflit, je pense que cela va changer, je vais tenter d'y voir plus clair à coup de documentations. Toujours est-il que le poids des images a été efficace ce jour. Voir sur mon écran de portable le mot mort, précédé par un nombre ou un chiffre ne me fait plus rien. Mais le sang coule et les gens pleurent. Une boule à l'estomac ( déjà vivace du a mon chagrin d'amour ) viens de se réveiller et s'intensifier. Elle me rappelle que je suis impuissant et pourtant si sensible à la condition d'autrui, c'est cette contradiction qui est insupportable. Mes maigres soucis deviennent une fibre de poussière, errant dans l'air, dans l'espace. 
 
Je note que la France a envoyé ce jour un avion et un autre encore en fin de journée, cela me soulage un peu ... merci bon ROI !
 
Nous n'avions pas été derrière les américains lors du conflit en Irak ! Le scénario semble quelque peu identique pour ce conflit. Israël prétexte l'enlèvement d'un des leurs, le hezbollah ( qui ne sont pas des enfants de coeur, comme Saddam... ) en rajoute une couche et la violence prends place. Je n'ai pas entendu de nations ou de représentants politique crier "Haut puis fort" que c'est inacceptable. Alain Juppé mon ancien Maire de Bordeaux (via son blog ) pense que c'est disproportionné. Cela signifie qu'il y a une proportion , une norme a tuer des gens. Berk ça pu comme raisonnement. je le prends en exemple mais il n'y a pas que lui ... 
 
Des innocents meurent, allez faire comprendre à leurs familles, à ces gens qui quittent, tant bien que mal, leur paysmedium_SGE.SGS45.200706100352.photo00.quicklook.default-245x162.jpg qu'il s'agit là  d'une "exagération" d'une riposte, dont la communauté internationale, avoue a  demi-mot qu'on peut la comprendre . Mais c'est quoi ces conneries ? Il est inévitable qu'il nous viens tous à l'idée la puissance , créer par l'Histoire de l'Etat d'Israël sur les consciences et la liberté de critiquer. C'est mal de frapper et tuer quelqu'un qu'importe son histoire.
 
Chaque Homme est semblable ... j'espère seulement que LEUR DIEU les regarde et réserves a ces hommes lâchent et faiblent la pire des sentences : une vie longue et misérable ... qu'ils soient au nord d'Israël  ou au sud du Liban !
 
 
Sources Photos : AFP 

14:30 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : liban, Israel, conflit

mercredi, 19 juillet 2006

Emeutes de banlieue: la police mise en cause dans l'affaire de Clichy

   medium_SGE.RSL86.180706174501.photo00.quicklook.default-245x155.2.jpg Muhittin Altun est le nom du jeune "rescapé" de Clichy Sous Bois et de son transformateur électrique. On reparle , voire même simplement parle de ce jeune majeur, car La Commission nationale de déontologie de la sécurité, saisie pas le député et ancien misistre PS, Claude Evin. Est-ce utile de rappeler que cet évenement est le point de départ des émeutes qui animèrent notre "Douce France" !
 
    "Le fait que M.A. (Muhittin Altun, aujourd'hui majeur, NDLR) ait été interrogé pendant une heure et demi, alors qu'il était grièvement blessé, en état de détresse psychologique et morale évidente et sans l'assistance de ses parents, par des fonctionnaires munis d'un document comportant des données erronées, constitue un manquement à la déontologie", selon l'avis de la CNDS rendu public mardi par M. Evin, député socialiste et ancien ministre.
 
    Muhittin Altun, âgé alors de 17 ans, seul survivant du drame de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), a été auditionné le 28 octobre 2005 à l'hôpital Beaujon (Hauts-de-Seine), où il était entré la veille après avoir été grièvement brûlé dans un transformateur EDF
 
    On ne sait pas si un jour nous connaitrons la vériré sur cette affaire tant les versions diffèrent. Il y a aussi un Ministre qui sans cesse n'a fait que contredire les servives judiciaires et policiers. jamais daccord sur les chiiffres, le taux de récidives  des personnes apréhendé etc.. Une cacaphonie telle que l'on devient spectateur de ce qui ressemble a un "mini" secret d'Etat ! Les policiers ont-ils poursuivis ses enfants avant de les laisser dans le transfo? On peut comprendre qu'un ministre de l'Intérieur s'attache à etre du coté de ses troupes. Mais dans son cas à lui, est-ce si iné ? Vous ne vous rappelez déjà plus de la façon dont ce dernier c'était adressé à des agents de police toulousain. Comment il leur expliquait que "grosso-merdo", "ils n'étaient pas la pour organiser des tournois de foot avec des jeunes" ! Ne soutiendrai -t-il ses unités seulement cela lui rapporte et vice et versa ?
   
    Mais revenons au sujet qui anime ma note !
 

    Le 29 octobre, Muhittin a été transféré à l'hôpital Saint-Antoine à Paris, où "le vice-procureur de Bobigny n'a pas autorisé l'Inspection générale des services (IGS) à interroger le mineur en raison de son état de santé", souligne la Commission.

Les avocats accusent par ailleurs la police d'avoir usé d'un "faux".

"L'interrogatoire a été fait dans le cadre d'une enquête de flagrant délit. Pourtant, le procureur venait d'ordonner une enquête sur la recherche des causes de la mort... Pourquoi les policiers ne se sont-ils pas présentés dans le cadre de cette procédure?", s'interroge l'avocat, selon lequel le flagrant délit pourrait avoir été "inventé, pour aller vite".

Les avocats ont également déposé une requête auprès du Premier ministre pour "faute administrative" lors de l'opération de police qui a entraîné l'accident. "Le Premier ministre a jusqu'au 6 août pour nous répondre. Faute de réponse, nous saisirons le tribunal administratif sur la responsabilité de l'Etat", a conclu Me Mignard.

 

Source : AFP
 

mardi, 27 juin 2006

Aux urnes etc.

 

medium_logobleuenvoie.jpg

 

AUX URNES ETC.  est un collectif d'artistes et d'associations ayant décidé de se mobiliser en vue des prochaines élections présidentielles.

« Ce n’est pas la rue qui gouverne » déclare Raffarin en 2003… Ses successeurs adoptent la même position. La situation leur donne raison
puisque depuis 10 ans le vote et l’engagement citoyen sont en recul constant malgré le malaise et la violence sociale.

Et puisque les actions positives ne sont jamais relayeés, le collectif  "AUX URNES ETC."  souhaite proposer un lieu d'échange, une réflexion
sur la citoyenneté en allant à la rencontre de différents publics, en organisant des événements, en créant du dialogue autour de différents soirées thématiques (Santé, Education, Solidarité, Logement, Environnement...), en donnant la parole notamment aux associations locales, en mettant en avant des valeurs citoyennes telle que la solidarité, le respect, la tolérance, l’égalité,  la responsabilité… Rassemblons nous!

Pour ce projet, le collectif  "AUX URNES ETC."  propose donc sa structure : un, deux, ou trois chapiteaux (de 300 à 1000 places), pouvant accueillir des actions de toute sorte (cabarets citoyens, échange entre artiste d'univers différents, projections...)  et se déplacer en milieu rural et/ou urbain selon les régions.

Volontairement sans étiquette politique, "AUX URNES ETC." propose aux citoyens de se réapproprier le débat démocratique.
La tournée se déroulera de septembre 2006 à mai 2007 (élections présidentielles). Son but est de toucher tout types de  publics, celui
des concerts musiques actuelles et tous les autres, d'encourager à échanger, à s'engager, et de réveiller la conscience politique.

http://aux.urnes.etc.free.fr/ 

 

Ils sont déjà présents dans le collectif:
Artistes: les Ogres de Barback, les Hurlements d’Léo, Marcel et son Orchestre
Associations & Festivals: Tactikollectif (Midi Pyrénées), Zarma (Rhônes Alpes),
Enfermés Dehors (Creuse), Defakto, L'Art Scène, Latcho Drom (Ardèche), Rutabaga
et Couvre Feu (Pays de Loire),  Contact Sud Musique (Var), Boulegati (Alpes-Maritimes),
Furia Festival (Ile de France) Lieux de diffusion: La Cave aux poètes (Roubaix), MJC (Sens),
Le CLAV (Bordeaux)

11:13 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu